Petit cahier d’exercices du pardon selon Ho’oponopono

Le pardon, plutôt que faiblesse, est un acte de courage, un moyen de lâcher prise et une porte ouverte à l’amour. Lié à la notion de culpabilité, il impose de reconnaître ses fautes et de renoncer à la critique, au jugement, à la vengeance. C’est pourquoi il est souvent difficile de pardonner, mais pourtant si indispensable de le faire afin de se libérer des si lourdes mémoires qu’il implique et qui nous pèsent. Ho’oponopono permet une nouvelle approche du pardon et en simplifie grandement la démarche. Cette sagesse hawaïenne de réconciliation a le pouvoir de transformer les rancoeurs en leviers favorables à notre évolution et à nous faire réintégrer ainsi notre véritable Identité qui est Amour. Dans ce petit cahier, Ho’oponopono vous aidera à accueillir le pardon à travers différents exercices qui vous mèneront à une réflexion, à des actes concrets, à une véritable libération vis-à-vis d’autrui ou de vous-même. Faire le choix du pardon, c’est vivre le moment présent et accueillir la liberté et la paix intérieure. « Le pardon commence à l’intérieur, le pardon, c’est se guérir soi-même. » Jean Graciet

6,90

À propos

ISBN: 978-2-88911-474-0
Format: 170 x 220
Nombre de pages: 64
Année d'édition: 2013
(1 avis client)


Jean Graciet et Maria-Élisa Hurtado-Graciet ont introduit Ho’oponopono dans le monde francophone avec leur ouvrage « Ho’oponopono » (Éditions Jouvence). Spécialiste incontournable dans ce domaine, dans celui également de la recherche du sens des symptômes et des maladies, Jean Graciet est aussi praticien en PNL et en hypnose ericksonienne. Il anime des conférences et des stages sur les thèmes de la relation, de l’évolution individuelle et de l’éveil des consciences. Depuis plusieurs années, en compagnie de Maria-Élisa Hurtado-Graciet, il se consacre principalement à la diffusion du message de « Ho’oponopono, un chemin vers la conscience ».

1 avis pour Petit cahier d’exercices du pardon selon Ho’oponopono

  1. Weber

    Je pratique l ho’oponopono depuis peu . Déjà je vois les effets positifs sur ma manière de penser et d agir au quotidien. Merci

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *