Le dien’ cham’

Une étonnante méthode vietnamienne de réflexologie faciale

,

Étonnante méthode de réflexologie faciale venue du Vietnam, le dien’ cham’ permet de:
• soigner une maladie courante sans avoir automatiquement à recourir aux soins d’un médecin,
• soulager vos maux d’une manière simple, efficace et rapide,
• retrouver la santé en induisant un effet-médicament…sans avoir à le prendre,
• vous suffire à vous-même dans le domaine de la prévention des maladies, de manière simple, en un minimum de temps et d’effort… et cela gratuitement !
Une fois apprise, cette technique vous permettra de vous sentir bien dans votre peau et cela sans médicaments, sans appareils, partout et tout le temps.
Pour soulager vos maux et ceux de vos proches, vous n’aurez besoin que de vos doigts ou d’un stylo-bille à bout rond qui vous serviront à stimuler sur le visage les points-réflexes nécessaires. Le résultat ne se fait jamais attendre : un mal de tête va s’évanouir en quelques secondes, un mal de dos ne résistera pas davantage. Il suffit d’essayer pour s’en convaincre…
La simple étude des bases de cette étonnante technique vous permettra, en quelques heures, l’apprentissage d’une soixantaine de points-réflexes situés sur le visage, ainsi que leur application dans nombre de cas courants.
Cet ouvrage simple et pratique est une pharmacie familiale ambulante… à partir de vos doigts.

22,00

À propos

ISBN: 978-2-88953-080-9
Format: 168 x 238
Nombre de pages: 272
Année d'édition: 2000
A découvert la facythérapie au Vietnam, méthode qui lui a servi à mettre au point le Dien'Cham' dont il est à la fois promoteur et concepteur. Il sillone la France pour faire connaître cette thérapie afin que le plus grand nombre possible de personnes puisse profiter de ses bienfaits.
Marie-France Muller est docteur en psychologie et naturopathie. Marie-France Muller s'intéresse depuis de nombreuses années à tout ce qui concerne le développement personnel et la santé.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Le dien’ cham’”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *